23.11.2019

Briefe



Rückwärts
	
ID: 5526 Brieftext


Geschrieben am: Dienstag 01.05.1838
 

Mon cher Monsieur Schumann,
Je n’essaierai pas de vous dire Combien je suis reconnaissant et touché de votre amicale lettre. Mademoiselle Wieck que j’ai été assez heureux pour rencontrer ici, vous exprimera mieux que je ne le pourrais toute la sympathie, toute l’admirative affection que j’ai pour vous. J’ai été tellement nomade ces derniers temps que les morceaux que vous avez bien voulu m’adresser à Milan ne me sont parvenus que la veille de mon depart de Venise il y a une quinzaine environ, et depuis nous avons tellement parlé de vous matin et soir, qu’il ne me vint presque pas l’ideé de vous ecrire. Enfin aujourd’hui je reçois à mon grand etonnement un nouveau temoignage de votre amical souvenir, et je ne veux vraiment pas tarder de vous dire merci et merci encore! Aussi viens-je de quitter une societé charmante de fort jolies femmes pour vous ecrire ces quelques lignes. En verité vous ne devez guére me savoir gré de ce petit sacrifice car ce m’est un extrême plaisir de m’entretenir quelque peu avec vous.
Le Carneval et les Fantasie Stüke m’ont extraordinairement interessé. Je les joue vraiement avec delices, et Dieu sait que je ne puis pas en dire autant de beaucoup de choses. Pour parler franc et net il n’y a absolument que les compositions de Chopin et les votres qui soient d’un puissant interet pour moi.
Le reste ne vaut pas l’honneur d’être nommé…. .
à peu d’exception près du moins afin d’être conciliant comme Eusebiús. D’ici a 6 semaines 2 mois je vous ferai parvenir mes 12 Etudes et une demi douzaine de Fantaisie-stucke (Impressions et Poesies) – je les tiens pour moins mauvais que d’autres de ma façon. Je serai heureux de penser qu’ils ne vous deplaisent pas.
Vous avouerai-je que je n’ai pas été tres emerveillé des Etudes de Henselt, et que je les ai trouvées au dessous de leur reputation? Je ne sais
si vous partagez mon opinion, mais cela me parait bien insouciant somme toute. C’est joli à entendre, c’est fort joli à regarder, l’effet en est excellent, l’impression (graces à notre ami Hoffmeister) est très soigné mais au total je doute que H. soit autre chose qu’une mediocrité distinguée. Du reste il est fort jeune et sans doute il se developpera.
Espérons du moins.
Je regrette extremement de ne pas pouvoir vous faire une petite visite à Leipzig dès à present. C’est un de mes plus vifs desirs que celui de faire personnellement votre connaissance et de passer quelques jours avec vous. Mais cela ne se pouvant faire maintenant tachons du moins de ne pas rester tout à fait separés et combattons de notre mieux la paresse d’ecrire qui est je crois egale des deux cotés.
Dans une quinzaine de jours je retourne à Venise. Je serai de retour à Milan à l’époque du couronnement (vers la fin d’Aout). L’hiver prochain je compte le [sic] passer à Rome si le Cholera ou quelqu’autre fléau ne vient à la traverse. Je ne vous engage pas de venir en Italie. Vous seriez trop blessé dans vos sympathies. C’est à peine si l’on sait par ici que Beethowen et Weber ont été de ce monde.
Ne ferez vous point graver ce que vous m’avez envoyé. Haslinger l’aurait volontiers je crois, et ce me serait un grand plaisir de voir mon nom associé au votre.
S’il m’était permis de vous faire une priere je vous demanderais d’ecrire quelques Trios ou bien un Quintetto ou un Septuor.
Il me semble que vous feriez cela admirablement, et depuis long temps il n’a été rien publié de remarquable dans ce genre. Si jamais vous vous determinez à cela, avertissez moi de suite. Je tiendrai à honneur de le faire connaitre au public.
Adieu Mon cher Monsieur Schumann; et gardez moi toujours votre bonne affection et recevez de nouveau l’expression de ma vive sympathie et de mon devouement.
F. Liszt

  Absender: Liszt, Franz (964)
  Absendeort: Wien
  Empfänger: Schumann, Robert (1455)
  Empfangsort:
  SBE: II.5, S. 113ff.
 



Wir verwenden Cookies, um Ihnen den bestmöglichen Service zu gewährleisten (Mehr Informationen).
Wenn Sie auf unserer Seite weitersurfen, stimmen Sie bitte der Cookie-Nutzung zu. Ich stimme zu.