19.12.2019

Briefe



Rückwärts
	
ID: 19088 Brieftext


Geschrieben am: Donnerstag 11.01.1844
 

11 Janvier 44 –
Je suis tout à fait heureux chère Madame Schumann d’avoir si bien réussi dans la petite négociation dont vous avez bien voulu me charger. Ci-joint une lettre pour le Prince Wilkorsky[?] ministre de la maison de l’Empereur, que S. A. I.[la Grand Duchesse] a chargé M’ de Vitzthum de lui ecrire pour vous recommander[particulièrement] à la Cour de Russie. S. A. I. la Grand Duchesse s’étant imposé la règle de ne jamais écrire directement à son auguste frère, n’a par conséquent pu remplir votre désir dans la forme que vous pensiez – mais le résultat qui devra être de vous faire inviter par la Cour sera egalement atteint et de la façon la plus simple.
Je regrette vraiment beaucoup de n’avoir par eu [déjà] occasion d’admirer le nouveau Chef-d’oeuvre de Schumann. Pourquoi ne m’a-t-il pas ecrit deux mots lors de l’exécution? Malheureusement mes obligations de service me retiennent constamment ici, et ne lisant aucune gazette musicale je ne suis pas du tout au courant de ce qui se passe même sous mon nez.
Relativement à votre question sur la meilleure manière de passer vos lettres à la frontière de Russie, je vous engage à demander à M’ de Meyendorff ministre de Russie à Berlin, ou simplement au 1er Secretaire de Legation un mot de recommandation au Directeur de la Douane à Tauroga. M’[le conseiller intime] Nernst que vous trouverez à Tilsitt et auquel je vous prie de me rappeler amicalement vous donnera tous les renseignements ultérieurs.
Si par hazard Schumann avait encore l’idée de venir me voir à Weymar avant votre départ, priez le que ce ne soit ni Mercredi, ni Jeudi prochain car ces deux jours je suis obligé de les passer à Gotha.
Bon voyage, heureux retour et mille et mille belles et bonnes choses
F. Liszt

Ci-joint encore deux mots pour le Comte Michel Wielhorsky que vous ferez bien de prendre pour conseiller intime, et Directeur spirituel pendant votre séjour en Russie. Ce sera par son intermédiaire que vos divers rapports avec la Societé et la Cour gagneront le plus en agrément.

  Absender: Liszt, Franz (964)
  Absendeort: Weimar
  Empfänger: Schumann, Clara, geb Wieck, Clara (3179)
  Empfangsort:
  Schumann-Briefedition: Serie: II / Band: 5
Briefwechsel Robert und Clara Schumanns mit Franz Brendel, Hermann Levi, Franz Liszt, Richard Pohl und Richard Wagner / Editionsleitung: Thomas Synofzik, Michael Heinemann / Herausgeber: Thomas Synofzik, Axel Schröter und Klaus Döge / Köln: Verlag Dohr / Erschienen: 2014
ISBN: 978-3-86846-016-2
142ff.
 



Wir verwenden Cookies, um Ihnen den bestmöglichen Service zu gewährleisten (Mehr Informationen).
Wenn Sie auf unserer Seite weitersurfen, stimmen Sie bitte der Cookie-Nutzung zu. Ich stimme zu.