19.12.2019

Briefe



Rückwärts
	
ID: 3843 Brieftext


Geschrieben am: Sonntag 29.08.1841
 

Francfort 29 Août / 1841.
Monsieur Charles Mayer vous portera ces deux lignes cher Schumann. Ce serait presqu’impertinent à moi de vous le recommander; mais je l’ai chargé de me rappeler à votre amical souvenir et de m’annoncer à Leipzig pour la mi – ou fin Novembre. D’ici à cette epoque je parcourrai le Rhin en tout sens – voir même la Hollande. Vers le 15 Novembre je serai à Berlin où j’espère que vous viendrez me dire bon jour. Si pourtant vous tardez trop je vous trouverai à Leipzig, bon gré, malgré.
Dois-je vous dire que j’ai chanté à tue tête vos nouveaux Lieder et que j’en suis tout à fait ravi?
Mille tendresses amicales [et admiratives] à Madame Schumann que je me réjouis tant de revoir et pour vous, cher Schumann, tout ce que vous savez déjà et ce que vous saurez encore mieux le temps aidant
F. Liszt

Monsieur
Robert Schumann
Leipzig.

[BV-E, Nr. 2008:] durch C. Mayer

  Absender: Liszt, Franz (964)
  Absendeort: Frankfurt am Main
  Empfänger: Schumann, Robert (1455)
  Empfangsort:
  Schumann-Briefedition: Serie: II / Band: 5
Briefwechsel Robert und Clara Schumanns mit Franz Brendel, Hermann Levi, Franz Liszt, Richard Pohl und Richard Wagner / Editionsleitung: Thomas Synofzik, Michael Heinemann / Herausgeber: Thomas Synofzik, Axel Schröter und Klaus Döge / Köln: Verlag Dohr / Erschienen: 2014
ISBN: 978-3-86846-016-2
136f.
 



Wir verwenden Cookies, um Ihnen den bestmöglichen Service zu gewährleisten (Mehr Informationen).
Wenn Sie auf unserer Seite weitersurfen, stimmen Sie bitte der Cookie-Nutzung zu. Ich stimme zu.